mardi 10 avril 2007

Fantômes nocturnes

Réglages: Focale: 12mm, Ouverture: 7.1, Iso: 100, vitesse : 2/3 seconde, Mode: Priorité ouverture
Traitement: DxO

L'élément clef pour prendre une photo nocturne, c'est de ne pas la prendre la nuit! Le meilleur moment sera juste après que le soleil se soit couché, avant que le ciel s’assombrisse (entre chien et loup).

Cette photo a été prise lors d’une manifestation sur le thème des lumières à Genève. Des rideaux lumineux avaient été disposés autour d’un pont : parfait pour les photographes!

Pour commencer, j’ai choisit mon cadrage : utilisation du grand angle (12mm) pour avoir l’œuvre dans son ensemble, mis en avant du premier plan sur la droite afin de comprendre d’où viennent ces points lumineux, placement à la hauteur de la rambarde afin de ne pas être gêné par la fuyante (tube gris à droite).

Afin de rendre plus vivante cette œuvre, j’ai souhaité y incorporer des « fantômes ». Pour cela, j’ai utilisé des vitesses basses (environ une demie seconde): ceci m'a obligé à utiliser un trépied pour avoir un maximum de netteté.

Le problème auquel j’ai été face était la politesse des gens! Si je me trouvais derrière mon appareil, ceux-ci s’arrêtaient pour me laisser faire ma photo!!! Cela ne m'arrangeait pas, puisque c'était leur passage que je voulais capter afin de réaliser ces fameux fantômes... J’ai du donc utiliser le retardateur, afin d'avoir le temps de m’éloigner le temps que les gens passent devant mon appareil.

Maintenant, pour le traitement, j’ai utilisé la fonction « d-lighting » de DxO, car mes fantômes ne se démarquaient pas assez de l’œuvre. Ensuite, j’ai joué avec la balance des blancs, et enfin ajouté de la saturation.

1 commentaire:

pascom a dit…

Le retardeur, fallait-y penser! LOL!

;)